Camden, New Jersey : Journal d’une introspection photographique

frontiers_jc_bourcart_camden2
 
Auteur(s) : Jean-Christian Bourcart
 

« C’est absurde, mais j’ai juste cherché sur le Web la ville la plus dangereuse des États-Unis. Je voulais retrouver cette étrange énergie qui se dégage des lieux où les règles et les contraintes sociales sont abolies ou affaiblies. Un sentiment de liberté mêlé à l’excitation du danger. Je voulais m’assurer qu’il est encore possible d’aller vers les autres, si éloignés, si étrangers qu’il nous paraissent. En tête de liste, j’ai trouvé Camden, New Jersey, à deux heures de New York. En y allant, j’ai découvert le visage de la pauvreté ordinaire cachée derrière les stigmatisations et les stéréotypes.  Les gens sont durs, mais les rires sont sincères, et quand je me suis fait braquer par une prostituée, elle m’a rendu dix dollars pour ne pas me laisser dans le pétrin. Je suis intéressé par ce que nous avons en commun avec les gens de Camden. Mais à la fois, on photographie toujours une différence. Peut-être qu’il s’agit de produire des preuves matérielles au sujet de la grosse machine économique et sociale qui nous embrasse et nous répudie ».
Jean-Christian Bourcart

Cet ouvrage est une publication de la collection FRONTIERS dirigée par Hélène Clemente.

 

Édition numérique : janvier 2016

Cet ouvrage est illustré de 26 reproductions photographiques de l’artiste.

ISBN EPUB : 978-2-36342-071-8
ISBN MOBI : 978-2-36342-072-5
Prix : 7,99 €

> Achetez l'édition numérique