Les Fusées de C. B.

1
 
Auteur(s) : Denis Ferdinande
Texte joint : Fusées, de Charles Baudelaire.
 

Les Fusées de C. B. Le secret ne sera pas gardé longtemps, au sujet de la double initiale — double lettre : C. B. À moins que, d’avance, l’on sache, ou alors nul ne sait mais je le dis ici, les Fusées sont Baudelairiennes, Charles Baudelaire capta ce nom de Fusées, déjà de plus d’une signification en son temps, afin quasiment d’en établir le genre, serait-ce malgré lui. Pas moins réflexif que l’essai, mais d’une forme historiquement moins gelée, et cela sans doute en raison d’un défaut de repreneurs, pour « trahir ». Le genre demeure ainsi comme vierge, non sans avenir, il n’est que d’aller voir à sa source, de quels effets dans l’écriture il retourne, survivant (comme il se peut — tel passage tombé en désuétude) aux siècles. Il en irait, même, de l’effet même, travaillé comme tel et pluriel, dévalant fusant de fragments en maximes, afin de consacrer le spectaculaire en littérature — sans perdre l’intention de choc. Toute thématique y est engagée (est-ce à dire secondaire, la Beauté pour l’exemple le serait-elle ?) dans ce poïein effréné de l’auteur, au regard d’un monde qui bascule vers ce que nous savons ou croyons savoir, depuis lui (modernité).

Cet ouvrage est une publication de la collection BODY DOUBLE dirigée par Jean-Noël Orengo.

 

Édition numérique : février 2013
ISBN EPUB : 978-2-36342-042-8
ISBN MOBI : 978-2-36342-043-5
Poids du fichier EPUB : 250 Ko
Poids du fichier MOBI : 184 Ko
Prix : 5,99 €

> Achetez l'édition numérique