Océania

1
 
Auteur(s) : Frédéric Laé (texte, motifs cartographiques, illustrations et photographies)
 

Océania est une série de récits, cartes, schémas, photographies et plages colorées qui forment, ensemble, une sorte d’archipel établi par Frédéric Laé. Chaque élément constitue un îlot relié aux autres par des chaînes sous-marines (cf. Nautilus), par la faune aérienne (cf. fou à pattes bleues), par des signaux lumineux (cf. automatisation des phares), par les règles de grammaire (cf. grammaire), ou par lettres (cf. n). Les passerelles ici sont aussi des perspectives. Comme pour n’importe quel archipel, il est possible d’ajouter à la série une île ou deux, ou trois, quatre, cinq, leur nombre n’est qu’indicatif. La série se développe par amalgames, prolongements, détachements, procès dont les recherches de Stéphane Leduc offrent un modèle possible : « On  forme une graine avec du chlorure de calcium pulvérisé, du savon amygdalin et de la  glycérine pour agglomérer. On place cette graine dans une solution saturée d’abord de carbonate de sodium puis de phosphate tribasique de sodium. La graine forme une cellule osmotique que l’on voit bientôt se recouvrir de petits bourgeons sphériques, [lesquels] se détachent et flottent dans le liquide sous forme de belles cellules sphériques, transparentes, qui grossissent et évoluent. Lorsque la culture est âgée de plusieurs jours, elle montre des cellules secondaires très nombreuses et très différentes, les unes petites et transparentes restent à la surface, d’autres nagent dans le liquide, d’autres sont déposées au fond » (Stéphane Leduc, La Biologie synthétique, Paris, A. Poinat, 1912).

Cet ouvrage est une publication de la collection ARTPOTEXT dirigée par le Collectif DF.

Télécharger un extrait
Les premières pages au format PDF

 

Édition numérique : janvier 2012
ISBN PDF : 978-2-36342-018-3
Poids du fichier PDF : 20 Mo
Prix : 7,99 €

> Achetez l'édition numérique